Quelques jours avant son concert prévu le 4 mars prochain au Théâtre Simone-Signoret, nous avons pu rencontrer Kyle Eastwood à Paris. Entretien avec le fils du célèbre acteur et réalisateur américain qui s’est fait un prénom grâce à son propre talent.

Comment est née cette passion pour la musique et en particulier le jazz ?

Kyle Eastwood : Mes deux parents sont très fans de musique et plus particulièrement de jazz. Il y avait toujours de la musique dans la maison. D’abord, c’est mon père qui m’a appris le piano, puis j’ai pris des cours et commencé à jouer de la guitare et de la basse à 14 ans. Aujourd’hui, je joue un peu de tout mais je préfère vraiment la basse. J’aime aussi le piano, la guitare et je sais jouer de quelques instruments à corde, notamment le violoncelle.

Quelles sont vos sources d’inspiration musicales ?

K.E. : La liste de mes références musicales est longue ! Bien sûr, il y a des musiciens de jazz : John Coltrane, Miles Davis, Charles Mingus, il y a aussi des bassistes, mais vous savez, j’écoute toutes sortes de musique. Stevie Wonder est un de mes musiciens préférés, j’aime le R’n’B et la soul, James Brown, Earth Wind & Fire.

En dehors de vos albums, vous composez également de nombreuses musiques de film…

K.E. : Composer de la musique pour des films est vraiment différent du jazz. Il faut s’adapter à ce qui est déjà à l’écran, il y a bien plus de règles et de contraintes. On est assis en face de notre ordinateur, à faire du montage musical en quelque sorte alors que le jazz, c’est plus de liberté, on crée des choses sur le moment.

Aimez-vous vous produire sur scène ?

K.E. : C’est la partie la plus intéressante du métier. J’aime travailler en studio, que ce soit pour enregistrer mes propres disques ou pour des musiques de film, mais la magie de la musique réside sur la scène. D’autant plus avec le jazz, car on peut interagir avec les musiciens et jouer un morceau différemment, c’est une sorte de défi.

Quel programme allez-vous proposer aux spectateurs du Théâtre Simone-Signoret ?

K.E. : Je jouerai à Conflans quelques morceaux de mon dernier album From Time Pieces, quelques musiques de mes autres opus et quelques musiques de film également. Mon concert plaira aux fans de jazz, mais il y aura des éléments de musique africaine, de groove, de soul, de funk. Cela peut plaire à beaucoup de monde. Et mes musiciens sont exceptionnels. Cela fait longtemps que nous travaillons ensemble et nous avons une bonne énergie. Nous serons 5 sur scène : un saxophoniste, un trompettiste, un pianiste, un bassiste et un batteur.

Kyle Eastwood en concert samedi 4 mars 2017 à 20h30

Réservations sur www.theatre-simone-signoret.fr/billetterie/